Trucs et astuces pour prévoir son budget (et payer moins) pour partir en voyage

Classé dans : Se préparer | 0

J’ai reçu plusieurs questions de voyageurs, qui voulaient savoir combien prévoir dans leur budget pour partir, par exemple, un mois en Thaïlande. Évidemment, c’est une question que tout voyageur vient à se poser, parce que notre budget définit bien souvent la longueur de notre voyage, ou encore la destination choisie. On ne fera évidemment pas le même voyage avec 600 dollars qu’avec 3500. Bref, aujourd’hui, je vous partage cet article sur les façons de planifier son budget pour partir en voyage, avec quelques trucs bonus pour vous permettre de voyager, même si vous avez très peu de moyens! C’est beau, la vie :) !

D’abord : combien planifier?

C’est une question difficile à répondre en chiffres exacts, mais on peut quand même avoir une bonne idée. Sans vous donner les chiffres précis, je peux vous mentionner les catégories de dépenses à prévoir dans votre budget, ainsi que les outils pour faire l’approximation des montants que vous devrez dépenser.

 

Le(s) billet(s) d’avion

Tout dépend d’où vous partez, et surtout d’où vous vous rendez. Pour savoir à quoi vous attendre environ comme prix, vous pouvez visiter le site Kayak et indiquer votre aéroport de départ et d’arrivée, ainsi que vos dates (mettez les dates à peu près si vous ne les connaissez pas précisément). Kayak vous dira si le prix devrait baisser au cours des prochaines semaines, ou si, au contraire, il est à un bon prix au moment présent. Vous pourrez donc connaître le prix approximatif de votre billet, à plus ou moins quelques dizaines de dollars. Et rendu là, tant mieux si vous économisez sur une vente de siège par la suite!

N’oubliez pas aussi de prévoir le coût des billets d’avion internes, au besoin, pour voyager dans le pays si vous choisissez l’avion au lieu de l’autobus ou du train, par exemple.

 

Les transports à l’intérieur du pays

Autobus, métro, train, taxi… Vous verrez, il faudra vous déplacer souvent, surtout si vous visitez un gros pays comme la Thaïlande ou l’Australie, par exemple. Essayez de trouver les prix des différents billets de transports, ou essayez de vous rendre sur les forums pour connaître les prix. Je peux vous dire qu’en Europe, les prix sont plutôt bas, puisque le système de transports en commun est très développé et très accessible. Dans des petites îles comme Bali, en Indonésie, les transports sont pratiquement inexistants et ça coûte cher, très cher de visiter les différentes parties de l’île.

Voici quand même un outil que j’aime bien, qui peut vous aider à connaître le prix approximatif de différents types de trajets : Rome2Rio.

transports

L’hébergement

Encore une fois, tout dépend de votre destination, et du type de voyageur que vous êtes. Pour un backpacker, on peut trouver des auberges pour aussi peu que 8$ la nuit, en Asie, parfois même avec le petit déjeuner d’inclus! En Europe, on parle plutôt d’une vingtaine ou d’une trentaine de dollars (canadiens!). Vous pourrez estimer le prix d’une auberge, par nuit, en allant sur HostelWorld et en indiquant les villes que vous voulez visiter. Vous aurez ainsi une meilleure idée du budget à planifier. Si vous êtes plutôt du type hôtels, Booking ou Trivago pourront également vous être utiles!

 

La nourriture

Mangerez-vous dans les kiosques de rue, ou plutôt dans les restaurants 3 fourchettes? À vous de voir. Disons simplement qu’on peut s’en tirer pour un très petit montant dans une seule journée, à condition de faire attention et de ne pas toujours « se payer la traite », comme on dit au Québec.

N’oubliez pas, dans cette catégorie, de prévoir un budget pour l’alcool. Car oui, il viendra un soir où vous aurez envie de faire la fête. Oui, il viendra un soir où le petit cocktail local vous tentera drôlement. Planifiez donc un petit montant par jour pour les fois où vous aurez envie de boire un petit verre. Je ne sais pas pour vous, mais en voyage, cette envie arrive souvent!

 

Les loisirs / excursions / visites payantes

Prévoyez-vous un trek à 500$ au Machu Picchu? Prévoyez-vous de monter le Mont Batur à Bali avec un guide? Prévoyez-vous vous rendre aux îles Galapagos en bateau? Voilà des trucs qu’il vous faut prévoir pour bien planifier votre budget. Vous voyagez pour visiter, pour découvrir le monde, et malheureusement, ce n’est pas toujours gratuit! Si vous ne connaissez pas les prix et que vous voulez les connaître, visitez les blogs voyages, ou encore les différents forums de voyage pour trouver réponses à vos questions.

 

Les achats

Vous aurez certainement envie de vous acheter un petit quelque chose, un petit souvenir pour ramener à la maison, à un moment ou un autre. Sans nécessairement planifier tout tout tout, vous pouvez quand même inclure dans votre budget 50$ (ou plus, ou moins) que vous allouerez aux petites dépenses, sur place.

souvenirs

Les dépenses autres, que j’appelle les dépenses « pré départ »

Jusque là, vous me direz : « bien oui, j’ai déjà tout planifié ça dans mon budget, c’est logique ». Sauf que trop souvent, on oublie de planifier les fameuses dépenses pré départ, celles qui coûtent le plus cher ou presque. Dans ces dépenses, je parle entres autres des vaccins (parfois indispensables, parfois non, mais il faut voir avec la clinique voyageur), des assurances voyage pour vous assurer contre la perte ou le vol de vos bagages ou contre un problème de santé, des différents articles que vous aurez besoin d’emporter, de la nouvelle paire de chaussures pour le plein air que vous devrez acheter, du nouvel imperméable que vous devrez acheter pour remplacer le vôtre qui prend l’eau, etc. Vous voyez le genre? Ça coûte parfois très cher si nous ne sommes pas totalement équipés, et il faut prévoir ces coûts dans le budget, parce que ça finit par gruger un portefeuilles!

 

Quels sont les trucs pour économiser dans chacune de ces catégories de dépenses?

Heureusement, il existe des trucs bien simples et surtout bien pratiques pour économiser, que ce soit dans la nourriture, dans l’hébergement ou dans les transports, par exemple. Voici quelques petits trucs qui pourraient vous êtes bien utiles :

 

Économiser sur l’hébergement

Première option : le couchsurfing. C’est totalement gratuit, et en plus, vous pourrez rencontrer des locaux et visiter la ville aux côtés de vrais connaisseurs! Ça peut facilement vous aider à gagner quelques dollars, une fois de temps en temps, sur les hôtels ou les auberges de jeunesse.

Deuxième option : travailler pour l’auberge de jeunesse en question, en échange de nuits gratuites. Vous pourrez faire le ménage, vous occuper de l’accueil, préparer la nourriture, etc… Vous serez un travailleur  bénévole, et en échange de quelques heures dans votre journée, vous bénéficierez d’un lit gratuit. Ce n’est pas rien! Si vous prévoyez partir à long terme, c’est une excellente option pour sauver plusieurs dollars.

Troisième option : Le petsitting. Le principe est simple : vous vous occupez d’une maison et d’un animal, et vous avez ensuite le droit de dormir dans la maison gratuitement. C’est un principe tellement intéressant, à mon avis! Tout le monde y gagne : ceux qui prêtent leur maison savent que leur animal sera pris en charge, et savent également que leur maison sera sous surveillance. Vous, de votre côté, avez un hébergement gratuit, et un ami pour vous accompagner dans la découverte de la ville, si vous aimez les chiens! Pour plus de détails, je vous réfère à mon article complet sur le sujet.

  couchsurfing

Économiser sur la nourriture

Première option : Avez-vous déjà pensé à vous rendre au marché du coin ou à l’épicerie, et à faire vos lunchs? C’est tellement plaisant de sentir l’ambiance des marchés et des vendeurs, de goûter les saveurs directement sur place et de faire une petite épicerie exotique! Chaque fois que je voyage, j’adore ces moments, et je ne m’en priverais pour rien au monde, même si j’étais ultra riche! C’est aussi un excellent moyen d’économiser sur la nourriture, puisque vous paierez moins cher qu’au restaurant. Et autre aspect à considérer, vous pourrez déguster votre petite collation dans un parc, ou dans n’importe quel endroit que vous trouvez beau et charmant! Vous ferez des lieux touristiques vos terrasses!

Deuxième option : Vous pouvez aussi vous rendre sur Airbnb et vous louer un petit appartement, avec cuisine complète! C’est plaisant de manger directement sur le balcon, ou sur la table de cuisine de l’endroit loué, avec vue sur la ville ou même sur la mer. Vous pourriez économiser beaucoup d’argent en faisant vous-mêmes vos petits déjeuners et en amenant avec vous un lunch dans votre sac, pour la journée!.

marche

Économiser sur les transports dans le pays

Le meilleur moyen demeure d’éviter l’avion et les moyens de transports qui coûtent cher, et d’opter pour le bus. Malheureusement, ce n’est pas toujours possible : parfois on manque de temps et on préfère payer un peu plus et prendre l’avion pour gagner quelques heures, ou encore parfois le système de transports en commun ne le permet pas. Dans ce cas, si vous êtes un peu téméraire, vous pourriez penser à faire « du pouce » ou autrement dit, de l’autostop! Ou même de louer une bicyclette et de faire le tour du monde à vélo. Vous riez, mais ça s’est déjà vu!

 

Oui, j’aimerais bien voyager, mais je n’ai même pas d’argent pour m’acheter un billet d’avion!

Je vous comprends, je suis pratiquement dans la même situation que vous. J’aimerais bien voyager partout, et comme je l’ai souvent dit, si voyager était gratuit, vous ne me reverriez plus! Malgré tout, si vous avez vraiment envie de voyager mais que vos moyens ne le permettent pas pour l’instant, il existe quelques solutions.

 

Un prêt temporaire 

Personnellement, c’est un peu (beaucoup) comme ça que j’ai voyagé la dernière fois. J’ai tout mis à crédit, puisque je finissais mes études, je n’avais pas un sous, et j’avais vraiment la soif du voyage et de la découverte. Je savais que c’était le moment idéal pour partir longtemps, puisque je n’avais aucune responsabilité et beaucoup de temps libre devant moi. C’est donc ce que j’ai fait, en empruntant. Et JAMAIS je ne regretterai tout ça, même si aujourd’hui je dois rembourser une certaine partie de mon aventure! J’avais réussi à amasser un petit montant, mais pas suffisamment pour voyager dans 7 pays différents comme je l’ai fait (dont l’Europe… ouch, les Euros étaient tellement chers). Alors si vous avez envie de voyager et que vous tombez sur une vente de siège beaucoup trop alléchante, considérez le prêt pour acheter votre billet d’avion, et ensuite utilisez le couch surfing, le pet sitting ou encore le travail à l’auberge pour voyager presque gratuitement, ou bref, à très peu de frais! Faites-le sans remord, car je vous le répète, vous ne regretterez jamais cette décision.

fortravel

Le travail à l’étranger

C’est parfois difficile, dans certains pays, mais c’est aussi très accessible dans d’autres. Par exemple, je sais que pour un touriste qui désire visiter l’Ouest Canadien, il existe un travail qui consiste à cueillir des petits fruits. C’est plutôt payant et ça vous laisse toutes vos soirées et vos fins de semaine de disponibles. Vous travaillez, gagnez un peu d’argent, et visitez le pays dans vos temps libres! C’est bien, non? Sinon, vous pouvez aussi vous trouver un visa de travail et enseigner votre langue maternelle à l’étranger, aller porter votre CV dans un petit café local ou un petit resto, ou encore travailler dans votre domaine d’étude, dans lequel vous êtes spécialisé et expérimenté. C’est possible, il suffit de le faire!

 

Alors voilà! Vous avez tout en main pour bien planifier le budget de votre prochaine aventure, et pour réaliser votre rêve de voyager! N’attendez pas qu’il soit trop tard pour vivre votre vie et pour vous bourrer le crâne de toutes ces expériences voyage qui deviendront bien vite des souvenirs pour la vie!

 

 

Source des images :

Vous avez un commentaire ou une question? C'est ici que ça se passe!

Commentaire / Question

Laissez un commentaire