5 choses que les vrais voyageurs font différemment

Classé dans : L'art de voyager | 0

Vous connaissez tous des voyageurs, des vrais, et des touristes. Je ne sais pas pour vous, mais à mes yeux, il y a une très grande différence entre les deux. Le touriste voit tout en surface, visite tout sans profondeur et oublie de vivre le moment présent. Le voyageur, lui, fait les choses différemment. Et voici, justement, 5 choses qu’il fait lorsqu’il part à l’aventure (selon moi, en tout cas!).

realtraveler

Le vrai voyageur vit le moment présent

Il sait très bien la chance qu’il a, de découvrir un pays ou un endroit nouveau. À chaque minute de son voyage, il se rappelle à quel point il est privilégié d’être en train de visiter une destination aussi magique. Il sait très bien que ses amis, ses collègues et sa famille sont en train de travailler, peut-être même de se geler les fesses dans l’hiver Québécois à déneiger leur voiture. Il sait comprendre que le voyage est un privilège et sait donc l’apprécier à sa juste valeur, sans penser au passé, ou pire, au futur. Il apprécie le moment présent parce qu’il est en train de vivre son rêve, ce pour quoi il a eu si hâte pendant des mois avant son départ. Et aussi, surtout, le vrai voyageur ne laisse rien gâcher son moment présent: rien.

Le vrai voyageur ne visite pas un endroit qu’en surface, question de dire qu’il a tout vu

Je ne comprends toujours pas ceux qui, pendant un voyage de 3 semaines, ont visité la Thaïlande, le Laos et le Cambodge tout en même temps. 3 semaines, c’est à peine suffisant pour visiter le nord de la Thailande, Bangkok et ses environs. On ne parle même pas des îles qu’on retrouve au Sud. Un vrai voyageur sait qu’une découverte, une vraie, ne se fait pas en passant 1 journée à un endroit, puis une autre ailleurs. Il sait que pour apprécier pleinement un pays, il faut le visiter en profondeur, prendre le temps de comprendre le mode de vie, de sentir la vibe de l’endroit.

Le vrai voyageur sait respecter la culture locale

Et le respect se transpose dans plusieurs situations… Il sait comment s’habiller pour ne pas offusquer les locaux, il sait comment se conduire selon ce qui est attendu de lui. Bien souvent, il sait qu’il est vu comme le touriste riche et il respecte donc les vendeurs notamment lorsqu’il négocie un achat. Il prend même parfois la peine d’amener des trucs dans son sac pour donner aux enfants, ou aux mamans qui sont plus défavorisées. Jamais il ne jette de la nourriture : il la garde avec lui et la donne aux gens pauvres dans la rue, qui se font un plaisir de la manger. Bref, il respecte la population qu’il visite et est conscient de sa richesse, et juste ça, ça montre qu’il est un vrai voyageur.

Le vrai voyageur sait mettre de côté ses peurs, sa gêne et tout ce qui l’empêche d’avancer

Parce qu’il se sert du voyage pour devenir quelqu’un de meilleur, quelqu’un qui ose enfin essayer de nouvelles choses, qui ose enfin aller parler aux étrangers qui lui sourient, qui ose enfin être celui qu’il n’a pourtant jamais osé être à la maison. Le vrai voyageur, il ne se laisse pas arrêter par des peurs inutiles, par des « si » qui ne mènent nulle part, ou par n’importe quoi qui pourrait se mettre dans son chemin. Il mord dans la vie et fonce dans toutes les aventures possibles. Il ne se met pas lui-même des bâtons dans les roues, au contraire, il trouve une façon de propulser ses roues pour voir les choses d’une manière encore plus belle.

Le vrai voyageur sait rendre ses rêves réalités

Il fait tout en son possible pour voyager encore plus, pour réaliser ses rêves et voir le monde. Peut-être qu’il n’a pas la plus belle maison du quartier, il n’a probablement pas non plus la voiture de l’année. Il ne s’est pas acheté un nouveau set de patio, un nouveau lit, une nouvelle table de cuisine, un ordinateur plus puissant, un tas de vêtements d’été et d’hiver. Il ne sort pas non plus constamment au restaurant du coin à 100$ l’assiette. Non. Le vrai voyageur a ses priorités, et il gère son argent en fonction de ses objectifs : voir le monde, voyager et vivre encore plus pleinement. Alors quand quelqu’un lui dit qu’il a de la chance de voyager, il se dit qu’au fond, c’est vrai. Mais il se dit également que cette chance, il l’a créée.

PS : Si jamais vous me lisez et que vous êtes de ceux qui ont assez d’argent pour faire tout ce que j’ai mentionné, EN PLUS de voyager aussi fréquemment que vous en avez envie, prière de m’envoyer quelques dollars par Paypal ;) Contactez-moi, je vous donnerai toutes les coordonnées nécessaires! hihi

 

Alors, êtes-vous un vrai voyageur? Et surtout, qu’est-ce qui différencie, selon vous, un vrai voyageur d’un simple touriste?

Vous avez un commentaire ou une question? C'est ici que ça se passe!

Commentaire / Question

Laissez un commentaire