Mes 15 incontournables pour un voyage à San Diego

Classé dans : Californie | 1

Vous planifiez un voyage en Californie? Wohaaa chanceux :) Si jamais vous allez sur la magnifique côte Ouest des États-Unis, il faut absolument que vous passiez plusieurs jours à San Diego. C’est la vraie définition de la Californie qu’on voit dans les films, et j’en garde un souvenir intarissable et surtout très heureux. Voici donc mes 15 incontournables sur les activités à ne pas manquer, à San Diego.

San Diego, c’est la Californie du Sud comme on se l’imagine dans les films. Probablement l’un des plus beaux endroits de la Californie, San Diego n’a rien à envier à Los Angeles et ses environs. D’ailleurs, savez-vous comment les locaux appellent L.A? « The armpit of California », ou autrement dit, le dessous de bras de la Californie! À San Diego, on retrouve toute la belle « vibe » qui caractérise la Californie, mais sans le brouhahah de la ville et le danger du centre-ville de Los Angeles. En fait, on retrouve tout ce qu’un voyageur aime : nature, plage, fête, randonnées, culture, sport et bonnes bouffes. Il y en a pour tous les goûts! Ces 15 incontournables vous donnent justement un itinéraire varié qui touche autant à la culture qu’à la nature et la plage.

sandiego6

Après avoir passé un mois à San Diego à vivre probablement l’un des plus beaux mois de ma vie, voici mes petits conseils pour ne rien manquer. Évidemment, vous ne pourrez pas faire tout cela en trois jours, c’est pourquoi je vous recommande au moins 10 jours à San Diego. Moins que ça, ce serait une grande tristesse, mais je comprends que parfois, on doive condenser un peu!

 

#1. Faire le party au Wave House, à Ocean Beach

Le Wave House est en fait situé à Mission Beach, dans le Belmont Park. C’est là où vous pourrez faire la fête et boire un verre dehors, juste en face de la plage, en parlant à plein de locaux ou touristes venus célébrer! Au Wave house, c’est l’occasion de fêter et de se changer les idées, mais aussi de voir des surfers en action sur la géante vague artificielle. Sérieusement, vous ne pouvez pas aller à San Diego sans vivre, une fois dans votre vie, l’expérience du Wave House! Que vous veniez de France, de Belgique ou du Québec, je peux vous dire que ce n’est pas quelque chose que nous avons la chance de vivre, dans notre pays.

sandiego15

#2. Visiter le Zoo de San Diego

Le Zoo de San Diego et l’un des plus gros zoos de la Californie et accueille plus de 4000 animaux de 800 espèces différentes. C’est vraiment un must pour tous les amoureux des animaux. Le Zoo attire environ 3 millions de visiteurs chaque année, et pour cause. Vous y verrez tous les animaux imaginables et vous pourrez même y voir un bébé panda et sa maman! Attention, cette zone est bondée de gens venus admirer la beauté de ces pandas qui se prélassent au soleil devant des milliers d’yeux curieux.

sandiego12

sandiego13

#3. Manger quelques tacos et boire une Margarita au Taco Tuesday’s

Chaque mardi, à San Diego, c’est la fête pour les touristes, et ça se passe à un endroit : au Typhoon Saloon, sur Garnet Avenue(l’une des rues les plus festives de San Diego, près de la plage). Les tacos sont 2$ et les énormes Margarita sont 4$… c’est fou! Arrivez tôt, si vous voulez avoir une table, car le secret est bien connu et les touristes (et locaux) abondent dans ce petit restaurant charmant où vous ferez des rencontres à coup sûr! Parce qu’il faut dire que le soir, le restaurant devient une grosse discothèque ultra remplie, et que la fête est au rendez-vous!

sandiego16

#4. Relaxer et prendre un bain de soleil à PB

PB, c’est ce que vous entendrez partout pour désigner « Pacific Beach », l’une des plages les plus populaires de San Diego (avec Ocean Beach). Pacific Beach regorge d’étudiants venus prendre une pause soleil, ou de touristes venus se faire bronzer ou jouer au volley-ball. Si vous voulez essayer le surf, c’est l’un des endroits où c’est possible de le faire, car les vagues sont parfaites pour les débutants. Pacific Beach, c’est là où j’ai passé la grande majorité de mon temps, lorsque j’étais à San Diego : c’était le point de rencontre officiel de tout le monde, et c’est une plage où il fait bon vivre, tout simplement!

sandiego3

#5. Louer un vélo et se promener dans la ville et sur le board walk en bord de mer

Puisque j’y étais un mois, je me suis achetée un vélo que j’ai payé 150$. Avant mon départ pour Montréal, je l’ai simplement revendu à quelqu’un pour 100$, donc il ne m’a coûté que 50$ pour tout le mois. Il me suivait et m’emmenait partout, et ce fameux vélo jaune fait partie de mes plus beaux souvenirs. Si vous y restez au minimum deux semaines, je vous conseille fortement de vous acheter un vélo pour vous déplacer. San Diego est relativement petit et tout se fait à bicyclette, tout dépendant d’où vous demeurez. Je dormais dans un appartement à La Jolla, et je pouvais me rendre partout de façon sécuritaire, sauf au centre-ville où je préférais prendre le bus. Vous pourrez trouver un vélo à louer sur Garnet Avenue, ou d’autres grandes rues du genre. Lorsque vous l’aurez trouvé, ne manquez pas de vous rendre sur le board walk et de pédaler au son des vagues!

 sandiego2

#6. Faire du surf sur les vagues californiennes!

Si vous avez toujours rêvé de faire du surf, San Diego est un excellent endroit pour les débutants, et les plus avancés. Vous pourrez louer une planche pratiquement partout dans les surf shops, et également prendre des cours si vous en avez besoin.

#7. Une visite dans le Old Town, question de se sentir dans un film de cow boys

Si vous vous rendez à San Diego, vous devez passer un après-midi dans le Old Town, qu’on appelle la vieille ville en français. On s’y rend en bus/train et on arrive directement à la gare de la vieille ville, où on se sent un peu comme dans un film de Cow Boys! Il faut y être pour comprendre, mais c’est un petit endroit vraiment charmant et authentique, où vous pourrez vous promener à travers les vieilles bâtisses et manger un petit repas mexicain. J’ai adoré, mais 3-4 heures suffiront amplement pour compléter la visite.

sandiego7

#8. Se promener dans le Gas Lamp Quarter et dans les petites rues du centre-ville

Il existe un quartier à San Diego où vous pourrez voir des lampadaires à gaz, qui sont bien typiques du Gas Lamp Quarter (le nom le dit!). Je n’ai pas spécialement adoré l’ambiance, mais quand même, une visite à San Diego mérite une petite promenade dans ce quartier. Le soir, seule, je le recommande un peu moins. En fait, je vous suggère de vous y rendre le jour et de combiner la visite du quartier avec une petite virée magasinage au Horton Plaza. C’est à côté et vous ferez un deux en un!

sandiego17

#9. Une virée de magasinage au Horton Plaza, le centre commercial géant extérieur

Si vous avez envie d’acheter un peu de vêtements à des prix très bas, rendez-vous au Horton Plaza. C’est un centre commercial sur environ 4 étages, si ma mémoire est bonne, et c’est entièrement extérieur! Normal, car à San Diego, il fait toujours soleil. Sur les 30 jours où j’y étais, il a plu probablement… 4 heures. Le Horton Plaza offre des magasins comme Macy’s ou autres, qui sont abordables et qui feront plaisir aux adeptes de la mode!

sandiego78

#10. Admirer le Balboa Park

Pour faire le plein de nature et d’air frais, il faut absolument vous rendre au Balboa Park. Je ne suis certainement pas la seule à placer cet endroit dans mes incontournables, car c’est l’une des activités les plus aimées et recommandées à San Diego, selon Trip Advisor! Il regroupe environ 15 musées et des jardins luxuriants dans lesquels il est très plaisant de pique-niquer. Puisque c’est juste à côté du Zoo de San Diego, je vous propose de combiner ces deux activités dans une même journée, pour éviter les déplacements et les pertes de temps inutiles.

sandiego14

#11. Faire une randonné à Torrey Pines State Reserve

Je vous parlais de refaire le plein de nature et d’air frais avec le Balboa Park, mais le Torrey Pines State Reserve est certainement l’endroit par excellence pour les amoureux de la randonnée et de la nature. Cette réserve naturelle se trouve à l’extrémité de San Diego et borde le magnifique Océan Pacifique, et c’est l’un des endroits les plus sauvages de la Californie du Sud. Vous pourrez parcourir des sentiers de plus de 12 kilomètres de long ou même réserver un tour guidé de la réserve. Amateur de jogging et de course à pied? Voilà un endroit parfait pour faire votre exercice avec une vue imprenable qui restera dans votre mémoire à jamais!

sandiego18

#12. Se rendre à Coronado Island et emprunter le magnifique pont de San Diego

Coronado Island, c’est la petite île attachée à San Diego accessible via le Pont de San Diego, qui traverse la mer. C’est une magnifique petite île avec une belle plage et un hôtel qui demeure la principale attraction de l’endroit : l’Hotel del Coronado. Si vous n’avez pas d’automobile, alors vous ne pourrez pas vous y rendre en voiture et traverser le pont. Vous devrez emprunter un petit bateau, au départ de SeaPort village. Prévoyez environ 1 heure pour visiter ce petit village plutôt charmant, dans lequel on se sent vraiment en voyage! Une journée sur cette île suffit amplement, considérant que vous marcherez un peu dans la ville et que vous ferez principalement de la plage. Je tiens quand même à vous dire que c’est de Coronado où vous aurez la meilleure vue sur le centre-ville de San Diego. Prenez quelques minutes de votre temps pour vous y rendre et pour y manger une crème glacée!

sandiego8

sandiego11

#13. Écouter les phoques à La Jolla Cove et pique-niquer sur La Jolla Shores

La Jolla, c’est là où j’ai passé la majorité de mon temps, avec Pacific Beach. En fait, c’est là où je dormais, et je conseille ce quartier à n’importe quelle femme qui voyage seule. C’est probablement l’endroit le plus sécuritaire de San Diego, où je marchais à 2h du matin, seule, sans problème. Je m’y suis toujours sentie en sécurité. Il faut dire que c’est un peu le quartier riche de San Diego, et j’ai eu la chance de m’y trouver une chambre avec des colocataires, via AirBnb. Je recommande ce quartier sans hésiter. La Jolla abrite la Jolla Cove, un autre endroit où vous pourrez faire le plein de nature. C’est situé sur des rochers et vous aurez accès à une minuscule plage tranquille où vous pourrez lire un livre en entendant, en arrière-plan, le chant des phoques. Il y en a tellement que c’est spécial à voir, et surtout à entendre!

sandiego5

Derrière la Jolla Cove, vous trouverez la Jolla Shores, un parc dans lequel les locaux aiment bien jouer au soccer ou pique-niquer. Dans la côte qui mène à ce parc, vous trouverez quelques restaurants, dont un resto de sushis. Je vous recommande de vous prendre un plateau de sushis pour emporter et de les déguster directement dans le parc, devant la mer. C’est magnifique, et je m’en souviendrai toute ma vie. (PS : il existe également un petit restaurant qui offre des smoothies sur mesure. Vous choisissez vos ingrédients, et le jus est frais et délicieux, pour un prix pas très élevé).

sandiego4

#14. Assister à une partie de baseball des Padres de San Diego, au Petco Park

Qui dit San Diego dit Padres et visite au Petco Park, l’énorme stade qui accueille tous les matchs de Baseball de la ville. Je viens de Montréal, et j’avais l’habitude d’aller voir les Expos quand j’étais jeune, au Stade Olympique. Depuis que les Expos n’existent plus, j’avais une petite nostalgie de Baseball et je me suis payée un billet pour un match, directement à San Diego. Les prix sont dérisoires et l’ambiance est bonne. Je vous le recommande! Ça fait vraiment partie de l’ambiance générale de la ville, à mon avis!

sandiego10

#15. Sortir dans l’un des nombreux bars du centre-ville

Puisqu’à San Diego, il fait presque toujours beau, il existe de nombreux bars où la fête se déroule… sur le toit! C’est magnifique, et vous avez une vue imprenable sur le centre-ville. C’est bien souvent bondé de gens, mais un coup en haut, ça vaut vraiment la peine de rester. Vous rencontrerez plein de touristes et de locaux et ferez de cette soirée une soirée mémorable. Oui, ça coûte plutôt cher de boire des verres dans des bars comme ceux-là, mais bon… parfois, il faut oublier un peu le porte-monnaie! Je vous conseille le Stingaree. C’est complètement fou! Vous pouvez prendre un verre au 1er étage, ou monter sur le toit pour vivre une soirée un peu plus jet set!

sandiego1

Alors voilà, c’est tout. Ouf… Je suis nostalgique en ce moment! Ça fait quand même quelques années que ce magnifique voyage est terminé. C’était il y a trois ans, et c’est comme si c’était hier dans ma mémoire et dans mon coeur. J’y retournerais n’importe quand! Tellement que je viens de vérifier le prix des billets d’avion au départ de Montréal pour m’y rendre… Haaaaaa parfois, avoir un blog voyages, c’est mauvais pour la santé ;) Je parle évidemment de la santé du portefeuilles.

Bref, n’hésitez plus, et allez visiter San Diego! Vous m’en redonnerez des nouvelles.

 

PS: Toutes les photos proviennent de la lentille de ma caméra, à l’exception de celles-ci: le Wave House, le Typhoon Saloon, le Gas Lamp Quarter, le Balboa Park, le Torrey Pines et le Stingaree. Mes photos étaient plutôt moyennes, donc j’ai préféré en trouver sur Google :)

Vous avez un commentaire ou une question? C'est ici que ça se passe!

Commentaire / Question

Une Réponse

  1. Merci beaucoup, génial!! Je part toute seule pendant 3mois en californie, ma 1ere étape est san diego, je resterai surement 1mois, du coup tu m’a beaucoup appris de choses et rassuré merci beaucoup, je penserai à toi quand je serais par exemple au park de Jolla Shores en train de manger ces fameux sushis promis ;)
    C’est mon 1ere voyage toute seule, j’adore voyager, je ne m’arrête plus, il faut dire que je travaille sur internet je fais des montages videos du coup c’est super car je peux voyager tout en travaillant… En tout cas merci encore

Laissez un commentaire